EUR-ACE

Le projet EUR-ACE pour EURopean ACcreditation of Engineering programmes a établie un système européen pour l’accréditation des formations d’ingénieurs avec les objectifs suivants :

  • fournir un label européen aux étudiants des programmes accrédités,
  • améliorer la qualité des programmes de formation d’ingénieurs,
  • faciliter la reconnaissance transnationale par les autorités compétentes,
  • faciliter les accords de reconnaissance mutuelle

Le label EUR-ACE pour les formations est géré par l’association ENAEE.

http://www.enaee.eu/

Le syllabus EUR-ACE

1   Connaissance et compréhension

  • 1.1  Connaissance et compréhension des principes scientifiques et mathématiques sous-jacentes de leur branche de l’ingénierie
  • 1.2  Une compréhension systématique des aspects et concepts clés de leur branche de l’ingénierie
  • 1.3  Connaissance cohérente de leur branche de l’ingénierie dont certains à la pointe de la branche

2   Analyse d’ingénierie

  • 2.1  La capacité d’appliquer leurs connaissances et leur compréhension pour identifier, formuler et résoudre des problèmes d’ingénierie utilisant des méthodes établies
  • 2.2  La capacité d’appliquer leurs connaissances et leur compréhension pour analyser les produits d’ingénierie, les processus et méthodes
  • 2.3  La capacité de choisir et d’appliquer les méthodes analytiques et de modélisations pertinentes

3   Ingénieries de conception

  • 3.1  La capacité d’appliquer leurs connaissances et leur compréhension pour développer et réaliser des concepts pour répondre aux exigences définies et spécifiées
  • 3.2  Une compréhension des méthodologies de conception, et une capacité à les utiliser

4   Enquêtes (recherche et documentation)

  • 4.1  La capacité à effectuer des recherches de la littérature, et d’utiliser des bases de données et autres sources d’information
  • 4.2  La capacité à concevoir et mener des expériences appropriées, interpréter les données et tirer des conclusions
  • 4.3  Compétences en atelier et laboratoire

5   Pratique de l’ingénierie

  • 5.1  La capacité de choisir et utiliser l’équipement, les outils et méthodes appropriés
  • 5.2  La capacité à combiner théorie et pratique pour résoudre les problèmes d’ingénierie
  • 5.3  Une bonne compréhension des techniques et méthodes applicables, et de leurs limites
  • 5.4  Une prise de conscience des implications non technique de la pratique de l’ingénierie

6   Les compétences personnelles et interpersonnelles

  • 6.1  Fonctionner efficacement en tant qu’individu et en tant que membre d’une équipe
  • 6.2  Utiliser diverses méthodes pour communiquer efficacement avec la communauté des ingénieurs et avec la société au sens large
  • 6.3  Démontrer la sensibilisation aux questions de santé, de sécurité et juridiques et les responsabilités de la pratique de l’ingénierie, l’impact des solutions d’ingénierie dans un contexte sociétal et environnemental contexte, et à s’engager à l’éthique professionnelle, les responsabilités et les normes de la pratique de l’ingénierie
  • 6.4  Démontrer une prise de conscience des pratiques de gestion et de projet d’entreprise, tels que les risques et la gestion du changement, et comprendre leurs limites
  • 6.5  Reconnaître la nécessité de l’apprentissage tout au long de la vie et avoir la capacité de s’y engager en toute indépendance

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*